Gavage médiatique

|

|

Controverse

« Consommer » en français, « to consume » en anglais. Le dialecte international est bien plus parlant : nous consumons, incinérons, brûlons toujours plus d’énergies fossiles, matières premières et ressources humaines. Tous les combustibles sont bons pour alimenter le moteur insatiable de la société de consommation. Malgré l’inertie et l’attractivité de cette machine, certains d’entre nous n’adhèrent plus à ce mouvement de suicide collectif, à peine masqué par le divertissement, la publicité et le spectacle. Grappe par grappe, des collectifs d’individus se décrochent de cet agglomérat de valeurs douteuses vendu comme modèle de civilisation.

Un article à lire dans un des 5000 exemplaires de Controverse #02.

Commentaires (0)

Votre message sera publié après modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 17 =