Système technicien

|

|

Controverse

Trombinoscope de la pensée technocritique

Contre la machine, pour l’humain, un trombinoscope de la pensée technocritique.

Lire la suite

Système technicien

|

|

Controverse

Du milieu naturel au milieu technique

Il y a 300 ans était fabriquée la première machine à vapeur qui servirait l’exploitation industrielle des mines de charbon. Coup d’envoi de l’extraction outrancière des énergies fossiles, l'enchaînement d’inventions et de perfectionnements techniques allait également engendrer un nouveau milieu, efficace et confortable. Les nouvelles générations d’hommes et de femmes qui y naissent s'accommodent aisément à cette société de l’abondance. Mais derrière les artifices et interfaces, la mécanique industrielle éventre toujours plus profondément notre planète. Au dessus de nos têtes, une nouvelle épée de Damoclès se balance. Elle ne concerne plus seulement notre survie en tant qu’individu mais en tant qu’espèce.

Lire la suite

Système technicien

|

|

Controverse

Jacques Ellul : le bluff technologique

Lorsqu’on débute une réflexion critique sur la technique, certains penseurs sont difficiles à occulter. Jacques Ellul est l’un d’eux. Son oeuvre, traduite en anglais à l’initiative d’Aldous Huxley et largement enseignée aux États-Unis, fut à l’inverse passée sous silence en France au XXe siècle. Elle refait aujourd’hui surface à une époque où de développement exponentiel des techniques pourrait bien se retourner contre l’homme. Critique de Marx, protestant assumé, non-aligné sur la doxa philosophique d’après-guerre, autant de tares qui éloignent Ellul de la bien-pensance de son époque et légitiment son évincement. On préfère le qualifier d’obscurantiste ou de « misotechnique ». Sa charge contre le « progrès » fut assurément féroce mais le réel objectif de ses soixante années d’étude n’était pas de vilipender la technique. Le cœur de sa thèse va à l’encontre de l’engouement techniciste pour proposer une nouvelle posture : la critique de la technique en tant que système.

Lire la suite

Système technicien

|

|

Controverse

Éditorial #01

Aujourd’hui, la Grèce est à feu et à sang. Hier, elle nous mettait en garde. Mandatés par l’Olympe, les frères Épimé- thée et Prométhée répartirent les attributs physiologiques parmi les mortels. Le premier dilapida ces qualités – force, vol, vitesse – parmi les animaux. Le second déroba le feu sacré aux dieux pour le transmettre aux hommes, leur enseignant les arts et techniques pour compenser leur absence de spécificité biologique. La mythologie grecque nous enseigne la singularité de notre espèce tout en nous déconseillant la posture d’Épiméthée : « celui qui réfléchit après ». Avons-nous compris l’avertissement ? Rien n’est moins sûr.  

Lire la suite