Système technicien

|

|

Controverse

« IL FAUT CHOISIR, SE REPOSER OU ÊTRE LIBRE. » Depuis un peu plus d’un siècle, le consumérisme balaye tout sur son passage. La production industrielle condamne les écosystèmes vivants, la consommation de masse anéantit les corps et le rêve marchand colonise les esprits. Ce modèle, toujours vendu comme la panacée, nous a fait entrer dans l’anthropocène. Les humains sont devenus une force géologique menaçant l’équilibre du système terrestre. Nous avons programmé le chaos, il frappe à la porte. Mais du désastre toujours finit par naître le réenchantement. L’heure est à la création d’un nouveau souffe. La fabrication d’un nouvel imaginaire collectif passera par l’intelligible mais surtout par le sensible. La raison a tous les arguments pour passer à l’acte depuis le 25 juin 1980, jour où Margaret Thatcher prononce «There is no alternative », mais les consciences ne se mettront en marche que sous l’effet de la passion. Instiguer à la critique, à la révolte et au soulèvement contre l’ordre établi pour dessiner les contours d’un nouveau monde, tel est l’ordre du jour. Toutes les résistances de notre époque partagent des aspirations : l’éducation est le déterminant absolu de la conscience collective ; la politique sera le moyen d’être libre par le pouvoir d’agir ; les communs seront l’incarnation de la souveraineté populaire.  

Une infographie à découvrir dans un des 5000 exemplaires de Controverse #02.

Commentaires (0)

Votre message sera publié après modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois − 1 =